Loading...
Notre formation en sophrologie intégrative2019-07-09T13:29:04+01:00

Cursus de Sophrologie Intégrative en 2 ans

La sophrologie intégrative enseignée au CENATHO fait intervenir des formateurs issus de cursus « caycédiens » et « non caycédiens ».
Ses avantages…

  • assurer le respect des différents courants professionnels classiques et modernes,
  • une réelle souplesse pédagogique,
  • stimuler le sens critique et de la synthèse des élèves,
  • acquérir les outils s’adaptant aux différents profils d’étudiants,
  • enrichir les praticiens formés qui posséderont plus de réponses afin d’individualiser « leur » sophrologie « sur-mesure »

Exigeant bien plus de compétences que la seule relaxologie et s’appliquant « sur-mesure » à la clientèle, elle accompagne favorablement :

  • la gestion du trac et du stress, des phobies mineures et de l’anxiété (visite chez le dentiste, grossesses, passage d’examens, etc.)
  • le sevrage des toxicomanies, tabagiques notamment
  • la prophylaxie de la douleur lors des accouchements.
  • la gestion du stress chez les enfants et adolescents (sophrologie ludique).
  • les troubles psychosomatiques les plus courants : tachycardies, asthme, gastrites, colopathies, dermatoses diverses, secteur pédiatrique et gynécologique (cours assurés par des médecins et sages-femmes sophrologues).
  • les troubles du comportement alimentaire (boulimies et compulsions …).
  • la traversée des « crises de vie » (puberté, ménopause, divorce, deuils, licenciements, maladie …).
  • la simple quête du mieux-être personnel aux plans corporel (liberté du souffle, aplomb postural, schémas corporel …), énergétique (qualité du sommeil, récupération après l’effort ou en convalescence …), intellectuel (mémoire, concentration, lucidité …), émotionnel (recentrage, disponibilité des ressources, confiance en soi …), relationnel (sérénité, empathie, bienveillance, respect mutuel, communication non violente …), ou transpersonnel (joie de vivre, quête de sens, créativité, paix intérieure …).

Ceci en complément d’un suivi médical si nécessaire.

L’efficacité des techniques de relaxologie est unanimement reconnue dans la gestion des conséquences physique/physiologique du stress. Ses inspirateurs principaux furent Schultz, Jacobson pour l’occident, le Hatha yoga, le Taï-chi-chuan pour l’orient par exemple.

C’est le service de base à proposer immédiatement dans la plupart des cas de surmenage, tension nerveuse, rythme de vie intense, pression psychologique avec contractures musculaires…
Les troubles du sommeil constituent 40 % des causes de consultation en médecine générale pour laquelle les sophrologues sont des partenaires complémentaires.
Quant aux troubles fonctionnels divers (sans base organique, tels que cardiorespiratoires, cutanés, digestifs, sexuels, spasmophiles, etc.), ils représentent 50 % des demandes quotidiennes !

La relaxologie est tout spécialement indiquée pour accompagner les troubles psychosomatiques, car elle constitue la première étape pour laquelle la sophrologie pourra agir plus en profondeur si nécessaire.
Pour accompagner la personne dans sa globalité (holisme), il est devenu indispensable de développer une écoute active sur les plans somatique (corporel) et psychologique (émotionnel et intellectuel) et tenant compte aussi des réalités énergétiques, socioculturelles ou environnementales. Cette perspective globale qui anime nos formateurs rejoint celle des Thérapeutes antiques qui savaient « prendre soin de l’âme et du corps ».

  • Il s’agit d’étudier, comprendre, explorer et apprendre à mieux gérer les émotions qui ébranlent souvent l’équilibre personnel : les inquiétudes et les peurs, l’irritabilité et la colère, la tristesse ou la culpabilité.
  • Sont données durant le cursus des clés nourrissant la logique analytique (cerveau gauche) comme l’intuition (cerveau droit) du thérapeute optimisant ainsi ses facultés de concentration, mémorisation, discernement et réflexion.
  • De même, sont fournis les outils pédagogiques permettant de transmettre ces clés à leur clientèle.

Outre les objectifs ci-dessus appartenant au champ de l’hygiène relationnelle (identité, conscience corporelle), et interpersonnelle, (relation à autrui) la formation vise à l’intégration progressive du potentiel humain dans sa dimension dite transpersonnelle : la sophrologie permet ici d’optimiser les potentialités latentes telles que l’intégration du bien-être et du schéma corporel, le développement de l’intelligence émotionnelle, de l’intuition, de la créativité, de l’authenticité relationnelle ou de la positivation des obstacles.

Au-delà de son aspect « technique » soulignons que la sophrologie se révèle ici comme l’une des sciences humaines qui se décline comme « un art » se pratiquant essentiellement dans la « dimension empathique » du dialogue, le thérapeute ayant acquis des qualités d’écoute active, de discernement – autant rationnel qu’intuitif -, de « neutralité bienveillante », de respect et de non-ingérence.

  • Les techniques de communication, qui permettent d’assouplir les relations interpersonnelles : Clés d’affirmation de soi et de positivation des épreuves ; optimisation des relations en famille, dans le couple, et dans le cadre professionnel.
  • Le sophro-accompagnement des émotions et langage du cœur. Travail en individuel et en groupe.
  • L’accompagnement et résolution des peurs et phobies mineures : anxiété et phobie sociales ; origine des peurs inadaptées et différentes prises en charge possibles.
  • La culture des « émotions-santé » et de « l’intelligence émotionnelle » : comment faire fructifier les émotions bénéfiques, l’aptitude au bonheur, la compassion, le pardon, l’estime de soi, l’amour, la joie, l’humour, la résilience, etc.
  • L’étude de la tristesse, du deuil et de la dépression : symptômes et exclusions.
  • Des méthodologies de l’intériorité selon les traditions occidentales et orientales :
    • protocoles de Yoga-Nidra (ancestrale méthode de relaxation).
    • sensibilisation aux états de conscience dits de « mindfulness », aujourd’hui intégrés dans nombre d’enseignements psychologiques universitaires

Pourquoi au CENATHO ?

CENATHO, l’expérience de la Formation Professionnelle depuis 1990.

  • Les études théoriques et très largement pratiques engagent l’étudiant et l’impliquent dans l’intégration progressive de techniques et de pratiques dont il sera le premier bénéficiaire en termes de mieux être et d’épanouissement personnel.
  • L’installation professionnelle de «sophrologues» ne peut que répondre judicieusement à une demande de plus en plus consciente de la population aux différents âges de la vie.
  • La pensée occidentale institutionnelle « cerveau gauche rationnel » et la pensée orientale liée au « cerveau droit intuitif » tendent de plus en plus à fusionner pour un nouveau paradigme de la conscience globale. Pour exemples de cette vaste mutation, les rencontres « sciences et conscience », ou l’émergence de la « psychiatrie spirituelle », les rencontres de philosophes, thérapeutes ou psychologues d’orient et d’occident. Or cet esprit « holistique » est partagé par tous nos enseignants, certains que du respect mutuel, dans la diversité dégagée de la pensée unique, naîtra plus d’harmonie et de richesse entre les hommes. La conscience des limites du praticien sophrologue (pathologies d’exclusion) permet de déléguer les clients chaque fois que nécessaire dans le respect du droit, de l’éthique et de la déontologie, au corps médical.
  • A ce jour, dans un secteur en pleine structuration et encore non réglementé par un diplôme d’état, notre organisme de formation est fier d’être, Membre de la Société Française de Sophrologie permettant d’accéder au Titre de Sophrologue Praticien RNCP, Qualifié par l’ISQ OPQF, Déclaré auprès du Rectorat de Paris

Cette validation vient consolider l’expérience du CENATHO et l’engagement professionnel de son fondateur sur la scène européenne au service de la santé globale depuis plus de 40 ans.
De quoi concilier la passion du service, la conscience d’une santé responsable, le besoin d’une qualité de vie retrouvée et des professions nouvelles enthousiasmantes !

L’éthique …

La psychologie transpersonnelle enseignée au CENATHO s’interdit toute ingérence dans la vie privée des participants et exclut formellement toute coloration idéologique, sectaire, mystique, religieuse ou politique quelle qu’elle soit. Dans le respect du libre arbitre de chacun, aucune méthode d’hypnose, de suggestion subliminale ne sont utilisées ni aucune autre technique de manipulation mentale.

Vous souhaitez devenir sophrologue

Sophrologie

Présentation de la Sophrologie

Sophrologie

Inscriptions et tarifs

Tous qu'il faut savoir pour vous inscrire

Inscriptions et tarifs

Les debouchés

La majorité des sophrologues diplômés s’installent rapidement...

Les débouchés en sophrologie

Contact

Plan d'accès, coordonnées, formulaire de contact...

Nous contacter